La région métropolitaine de Montréal vue de l’espace

Vue nocturne de la région métropolitaine de Montréal qui a été prise en photo par un membre de l’équipage de l’Expédition 26 de la Station Spatiale Internationale (ISS) le 24 décembre 2010.

Cette photographie illustre clairement l’étalement des différentes zones urbaines grâce à l’éclairage nocturne des villes.

Les routes principales et les zones industrielles sont définies par un éclairage brillant et blanc, tandis que les zones commerciales et résidentielles adjacentes sont caractérisées par un éclairage plutôt diffus et jaune.

Les rivières et les autres étendues d’eau apparaissent en noir, alors que les zones rurales autours sont timidement illuminées par le clair de lune.

Les zones un peu plus floues à gauche, en haut et en bas, sont causées par des nuages.

Sur la photo on peut clairement identifier la ville de Montréal, ainsi que des villes plus petites telles que Sorel-Tracy, Saint-Hyacinthe, Saint-Jean-sur-Richelieu, Salaberry-de-Valleyfield, Saint-Jérôme et Joliette.

La Station Spatiale Internationale se trouvait au-dessus de la frontière entre New-York et la Pennsylvanie (près de Warren, Pennsylvanie) au moment où la photo a été prise, à une distance d’environ 600 km au sud-ouest de Montréal.

La distance à laquelle la photo a été prise ainsi que l’angle de la prise de vue expliquent pourquoi les zones urbaines ont l’air aussi raccourcies sur la photo.

La photo a été prise avec un appareil photo numérique haut de gamme, le Nikon D3S (4 699,99$ chez L.L. Lozeau…), avec un objectif 180 mm.

Les informations de ce billet ainsi que la photo proviennent de la Nasa, évidemment.

Laisser un commentaire