Malheur vendeur*

J’écris ce billet au risque de me faire lancer des roches. Je me pose la question: Suis-je le seul à me crisser de Joannie Rochette?

Comme vous le savez déjà sans doute, la mère de Joannie Rochette est décédée récemment. Joannie Rochette est une athlète olympique. Elle a décidé de quand même participer aux Olympiques. Elle donnait une performance hier soir en patinage artistique.

Pas que je me fiche éperdument de ce qui peut arriver à Rochette, loin de là. La perte d’un être cher est quelque chose de difficile et on ne rigole pas avec ça. Ce que je veux dire c’est que je ne la connais pas personnellement. Je ne connais pas non plus son parcours professionnel. Je ne vois pas pourquoi son histoire m’atteindrait plus qu’une autre. Pourquoi m’intéresserais-je à elle? Simplement parce que sa mère est décédée et qu’elle fait les Olympiques? Bullshit!

C’est certes une histoire très émouvante et digne d’un film, mais des mères qui décèdent il y en a chaque jour. Pourtant, on n’en parle pas. Des gens qui doivent surmonter des épreuves difficiles il y en a à chaque instant aussi. Où sont-ils? Font-ils la Une du journal? Je ne crois pas.

Il y a plein de gens qui se sont soudainement intéressés à elle seulement grâce à son malheur. J’ai reçu des dizaines de courriels et de messages sur les réseaux sociaux qui disaient de lui envoyer des bonnes ondes, de penser à elle, etc. JE NE LA CONNAIS PAS! Je ne vois pas pourquoi je penserais plus à elle qu’aux Haïtiens ou qu’au petit noir qui crève de faim en Afrique…

// CM

* Le malheur c’est vendeur, mais pas quand c’est couché dans une boîte de carton au coin de la rue. Pas mal moins sexy comme histoire.

12 commentaires

    Nicolas

    Avant ça elle a passé à Tout le monde en parle et elle a fait bcp de publicités.

    Si tu lisais le journal tu aurais vu quelle a fait la première page de la Presse le jour de l’ouverture des jeux.

    Les gens qui ont des ondes à lui envoyer, sur les réseaux sociaux, on probablement rien à perdre…

    « Les gens qui ont des ondes à lui envoyer, sur les réseaux sociaux, on probablement rien à perdre… »

    « … rien à faire » tu veux dire? Mais c’est vrai que sur les réseaux sociaux il y a tout et n’importe quoi de toute façon.

    Zigzag

    Je dirais plutôt que « émotion » = vendeur. Rien de mieux que d’aller chercher le côté sensible(pour ne pas dire quétaine ou fifon)pour monter les cotes d’écoute. On donne de l’argent pendant un téléthon parce qu’on nous fait brailler devant des enfants malades(Ces enfants ont tous une carte soleil en passant) On braille devant un ex-gros plein d’marde(qui perd gagne)qui pleure de joie parce qu’il peut maintenant entrer 3 dans ses anciennes bobettes. On pleure devant les crétins de Star Cacadémie parce qu’ils ont de la grosse pe-peine d’être loin de leur mouman ou de leur cage à homards.On pleurniche de rage devant Enculation Double parce que la pas fine à Marie-plotte a fait remarquer à Genevièrge qu’elle avait une tache de sauce à spag sul’ bord d’la yeule. On sanglote à Claire Lamarche quand Jocelyne Labranche (née ouellet le 24 Avril 1946 à l’hopital Miséricorde de Montréal) se précipite dans les bras d’une demi-soeur édentée pour se morver mutuellement dessus et qui va pouvoir se faire rembourser son 500$ qu’elle lui avait prêté en 1982. On braille devant les Anges de la Consolation qui nous montre des pauvres gens malheureux mais qui vont pleurer de joie tantôt quand on va crisser à terre leur vieille maison de 200,000$ pour en reconstruire une autre de 400,000$. On braille de compassion devant la performance de Joannie Rochette parce que c’est la seule fille de la planète qui a perdu sa mère et que de toute façon, on profite de cet évenement pour pleurer une peine refoulée qui n’a rien à voir avec la situation de la Rochette. Bref, quand je constate à quel point les gens peuvent être aussi stupides et « émofif » , c’pas mêlant, j’ai juste envie de pleurer…

    Crime Zigzag, c’est toi qui devrait écrire les billets ici. J’en ai la larme à l’œil tellement ça m’émeut.

    LouisII

    @Zigzag

    Excellent commentaire, trop drôle… surtout le punch de la fin!
    Par contre, pour ce qui est de l’ex-gros plein d’marde, je dirais plutôt que, s’il pleure de joie, c’est parce qu’il peut enfin revoir sa queue quand il pisse debout…

    Si Joannie Rochette a offert un mélange performance/drame inespéré aux télédiffuseurs canadiens, elle traverse néanmoins une période de sa vie où les ondes positives qui lui parviendront (advenant que ça se produise) ne seront pas de trop.

    Ceci dit, ZigZag marque un point en parlant des émotions qui aident à vendre un produit olympique en faillite.

    Si on prend ensuite la peine de mettre la tristesse d’une olympienne en comparaison avec les misères du monde, là, c’est clair qu’on relativise mieux cette affaire. Évidemment, une peine n’en amenuise pas une autre mais toutes proportions gardées, il y a pire.

    Je crois qu’il y a moyen d’être authentiquement fier du succès de Joannie Rochette (qu’importe les circonstances) mais c’est vrai que l’enthousiasme-instantanné des médias —qui avaient acheté les droits de diffuser les Olympiques— ne respirait pas cette belle authenticité — en fait, ça avait parfois l’air « fake » compte tenu qu’ils ont mis cette fille « en marché » comme le ferait un épicier avec son « spécial de la semaine », dans son magasin.

    Enfin bref, bravo à Joannie et à ceux qui trouvent un moyen pour se réaliser pleinement, via les Olympiques ou autrement.

    Zigzag

    @louisII
    J’y avais pas pensé à celle-là loll !

    Zigzag

    Alerte!!! Comme si on s’y attendait pas, la jument hystérique à Julie Snyder va faire une entrevue exclusive avec Joannie « Rachet » au réseau TVA (qui l’eut cru?) Alors sortez vos mouchoirs (Puff de préférence, c’est moin rude pour les ti-nez irritables) et attendez-vous à un segment émotif lors de l’émission quand la Snyder va faire monter les larmes de la Ratchet en lui rappelant la mort de sa mère! En passant, crisse qu’est laitte la Rochette, avec ses bras découpés et sa face de travesti! Bref, ce sera le rendez-vous des tites-matantes obèses, laides et puantes qui n’ont jamais eu la chance d’avoir d’enfants (et de chum il va sans dire), qui pourront fantasmer sur leur rôle chimérique de mère qu’elle ont toujours rêvées d’être…

    Merci pour le cue ZigZag. Je va enregistrer ça ce programme là ça l’air bon!

    J’imagine déjà les questions super recherchées du genre « Qu’est-ce que ça t’a fait quand tu as appris la mort de ta mère? »

    Zigzag

    @CM
    j’imagine aussi Félix « Sagouin » qui lui poserait les questions suivantes:

    -Ça t’as fait de la peine?
    -Vous aimiez votre mère?
    -Elle vous manque j’imagine?
    (et ce, jusqu’à temps qu’elle se mette à sangloter pour pouvoir zoomer sur ses yeux noyés dans les larmes activant ainsi le wiper de la caméra)
    Pour finir avec :
    -C’est une épreuve qui va être difficile ?
    -…

    22 mars 19h avec Anne-Marie Dussault sur RDI. Elle aussi va y avoir droit! Surement pour parler de ses médailles d’Or qu’elle n’a pas eu…

    Angel

    sur ses yeux noyés dans les larmes activant ainsi

Laisser un commentaire